[J-drama]Atashinchi no danshi - アタシんちの男子

Publié le par Lyly

 

 

 

Atashinchi_no_Danshi-banner.jpg

 

 

 

Pays : Japon

Genre : Romance, comédie

Année : 2009

Nombre d’épisodes : 11

Theme song : girl next door – Infinity

 

 

Avec :

Horikita Maki : Mineta Chisato

Kaname Jun : Okura Fuu

Okada Yoshinori : Okura Takeru

Mukai Osamu : Okura Sho

Yamamoto Yusuke : Okura Masaru

Seto Koji : Okura Satoru

Okayama Tomoki : Okura Akira

Kusakari Masao : Okura Shinzo

Yamamoto Koji : Tokita Shuji

Takashima Reiko : Koganei Kyoko

 

 

Résumé :

Chisato, une jeune SDF de 20 ans, a perdu sa mère quand elle était jeune. Elle a passé sa jeunesse en tentant d’échapper à l’énorme dette de son père. Toutefois, sa vie a changé après avoir rencontré un homme du nom de Shinzo. Celui-ci vient d’une famille riche remontant à l’époque d’Edo et a adopté six fils, avec l’espoir que l’un d’entre eux lui succède, mais ils ont tous des personnalités bien étranges.

Chisato pourra se libérer de sa dette, à condition qu’elle se marie avec Shinzo et devienne la mère de ses fils. Toutefois, une vie avec ces six hommes sous le même toit, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air…

 

 

Capture-d-ecran-2012-01-23-a-21.42.08.png

 

 

Mon avis :

Avant de commencer mon article, je tiens à remercier Mila qui m’a fait cette joli bannière avec Eita alors que mon PC est en rade et donc que je suis orpheline de Photoshop. D’ailleurs si quelqu’un connaît un programme pas trop lourd du genre de PS pour Mac, ce serait gentil de m’en parler, parce que Photoshop c’est lourd et j’ai qu’un MacBook air avec pas grand-chose comme mémoire. C’était la minute racontage de life, passons aux choses sérieuses.

 

Atashinchi no danshi est un de ces drama harem inversé qui hante le paysage audiovisuel  japonais. Et comme souvent dans ce genre de drama on retrouve dans le rôle de l’héroïne Horikita Maki, que j’ai découvert dans HanaKimi, un autre drama harem inversé.

Elle joue ici une jeune femme de 20 ans, obligée de jouer à la maman avec 6 gars dont 4 sont plus vieux qu’elle, pour se libérer de la dette de son père. Le scénario de base ne s’ancre pas vraiment dans la réalité et une fois qu’on a admis ça, le reste va tout seul. Quatre des six frères vont tomber sous son charme – encore heureux que ce ne soit pas les 6 – pendant qu’elle tente de créer de vrais liens au sein de cette famille. Personnellement, je trouve que ça va trop vite au début et pas assez à la fin. Je m’explique, chaque frère a plus ou moins un problème, Takeru joue au yankee à 27 ans, Sho a un gosse caché, Masaru a peur des femmes, Satoru refuse de sortir, que des cas sociaux en somme. Mais super Chisato se pointe et en environ un épisode par frère, elle règle les problèmes de ces messieurs et dans le même temps ils tombent amoureux. Ça va trop vite, mais bon  on se dit que peux être la deuxième partie du drama se ra plus intéressante, celle des révélations. Parce qu’un mec qui passe ce genre de contrat avec une gamine c’est quand même bizarre et on se dit qu’il y a quelque chose derrière. Mais quand on arrive à cette partie du drama, un personnage part en vrille et ça devient vraiment un grand n’importe quoi, trop long qui plus est. Par contre, j’ai beaucoup aimé la scène finale, même si j’aurais bien aimé qu’il développe l’histoire d’amour entre Chisato et ? (je vais pas tout vous raconter non plus).

 

 

Capture-d-ecran-2012-01-24-a-14.04.07.png

A croire que c'est le seul chateau du Japon, c'est le 3e drama où je le vois.

 

 

Le casting est plus que sympa et beaucoup aimeraient être à la place de Chisato. On a quand même Mukai Osamu, Yamamoto Yusuke et Seto Koji dans le même drama, un vrai harem. Je n’inclus pas Kaname Jun, que je ne trouve pas spécialement beau. En plus d’avoir de beaux gosses, ce drama se permet d’avoir des bishos qui jouent bien. Comme Yusuke qui joue les mecs efféminés avec classe ou encore Okada Yoshinori qui m’a beaucoup fait rire sans jamais me souler. Maki s’en sort bien, même si ses changements d’avis perpétuels peuvent être fatiguant au bout d’un certain nombre d’épisodes.

C’est sympa de voir l’évolution de la relation entre ces personnages qui d’une famille sur le papier devient une famille dans la réalité. Même les personnages secondaires sont attachants, à l’image d’Inoue-san – que j’avais déjà bien aimé dans le rôle de la sœur coincée dans 1 pound no fukuin –, de toute la bande du cyber-café, de Kyoko-san qui apparaît partout, et même du vice-président Tokita, que j’aimais bien juste parce qu’il était franchement ridicule.

 

 

Au final, on se retrouve avec un drama dans la moyenne, c’est-à-dire pas spécialement intéressant, mais pas ennuyeux non plus, avec des personnages attachants et qui permet de passer un bon moment avec quelques fous rires.

 

 

Ma note : 5/10

 

 

Capture-d-ecran-2012-01-23-a-19.56.55.pngCapture d’écran 2012-01-23 à 20.24.14Capture-d-ecran-2012-01-23-a-20.28.17.pngCapture-d-ecran-2012-01-23-a-20.55.03.pngCapture-d-ecran-2012-01-23-a-21.05.13.pngCapture-d-ecran-2012-01-23-a-21.20.42.pngCapture-d-ecran-2012-01-23-a-21.49.25.pngCapture-d-ecran-2012-01-23-a-21.57.35.pngCapture-d-ecran-2012-01-23-a-21.59.11.pngCapture-d-ecran-2012-01-24-a-07.44.21.pngCapture-d-ecran-2012-01-24-a-08.08.23.pngCapture-d-ecran-2012-01-24-a-08.25.15.pngCapture-d-ecran-2012-01-24-a-16.08.33.png

 

 

Source : Nautiljon

Publié dans Dramas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Milady 12/02/2012 02:10

Aw seulement 5? ... tu es dure :'( .. j'avais beaucoup aimé ce drama perso. Bon cela dit je ne peux que reconnaître qu'il a plein de défauts et qu'il y a effectivement un souci de rythme. Mais ne
serait-ce que pour Yamamoto Yusuke en fait, j'ai aimé. Et Okada Yoshinori. Et Mukai Osamu... oui bon en gros je suis superficielle mais eh, cela n'a rien de nouveau^^

Lyly 12/02/2012 03:11



Hum, j'éssaie de rester objective et de ne pas laisser ma superficialité mettre la note, parce que si je me basais uniquement sur le casting j'aurais vachement plus. C'est la fin qui a fait que
pour moi ça reste juste dans la moyenne, ça part vraiment trop dans le n'importe quoi et c'est un peu dommmage parce que c'est un drama super sympa. Et Mukai Osamu et Ysukuse et sa serviette dans
le sauna. J'ai trouvé très ironique que le mec le plus efféminé des frères soit le plus musclé.