zutto (ずっと)

Publié le par Lyly

 

 

 

J'ai beaucoup hésiter avant de créer cette catégorie parce que je traduits peu de chansons, mais parfois j'ai envie de partager un texte qui me plait, me touche et donc, je me lance malgré tout.

Pour inaugurer la catégorie, on va commencer par une de mes chansons du moment, zutto de Kamenashi Kazuya. Pour ceux qui ne le savent pas encore, ce morceau est le dernier solo en date de Kame, qui se trouve sur l'album CHAIN sorti en février dernier. J'ai traduit à partir de la version anglaise que vous pouvez trouver ici, le romaji vient de Nautiljon.

 

 

Hitosuji no nagareboshi kiete yuku
Yobikaketa negaigoto kanau youni

Kono hiroi sekai ni tatta hitori kimi to Meguriaeta kono machi
Mitsumeau tabi ni fureru kuchibiru karamiau Komi to no toki
Samayoinagara erabi aruku michi kokyuu no Hayasa mo onaji hibi
Michibikareru yo ni boku to kimi no mirai Kitto ima mo chikazuiteru

Kie tooku naru hodo ni setsunaku Tsumekomaresouna hitomi ga kataru
Amai toiki ni tokesouna kurai samenai yume no Naka tobikomitai
Kanaerarenai tsutaekirenai soredemo zutto Dakishimetetai
Kimi no subete wo boku ni misete yo motto Soba ni oide

Tomedonaku kogareteku toki no naka
Odayakani itoshisa wo kasaneteku
Hanasai mada yoru ga aketemo
Nukumori wo wakachiaou soba ni oide

Mienai kara kokoro sagasu no ? Kotoba yori mo Taisetsuna mono
Kanjiteru todoiterun da shinjiteiru yo

Tomedonaku nagareteku toki no naka
Odayakani itoshisa wo kasaneteku
Hanasanai mada yoru ga aketemo
Nukumori wo wakachiaou soba ni oide

 

 

15340_221088915549_211264835549_4234267_8097751_n.jpg

 

 

Toujours

 

Juste une autre étoile filante s'évanouissant dans les ténèbres

Comme pour répondre à un souhait pris en vertu de son nom.

 

Dans ce vaste monde, tu es la seule pour moi,

Cette ville a été l'endroit où le destin a décidé de notre rencontre

Comment nos lèvres tremblaient lors de leur première rencontre

Comment nos souffles se sont synchronisés, comment nos routes errantes ont convergé

Comme si un avenir était construit juste pour nous deux,

En ce moment, je peux l'entendre se rapprocher.

 

Je suis emporté, 

Tes yeux attirent les miens dans leur discours sans fin, 

La chaleur de ton souffle pourrait faire fondre mon coeur

Nous sommes tombés dans un rêve éternel

Impossible de te laisser, incapable de transmettre ce sentiment

Cependant, je veux te tenir contre moi, toujours

Est-ce que tu me diras tout?

Est-ce que tu resteras un peu plus près de mon coeur?

 

Au milieu de l'écoulement éternel du temps

Notre amour grandit, tranquillement, doucement

La nuit se mue en aurore, mais reste toujours près de moi

Viens plus près, cette chaleur à partager est la notre

 

Chaque coeur continue à chercher

Ce qui est plus précieux que les mots

N'est-ce pas parce qu'une telle chose ne peut être vu avec les yeux?

Nous deux l'avons trouvé pour nous-mêmes

Alors continuons à y croire.

 

Au milieu de l'écoulement éternel du temps

Notre amour grandit, tranquillement, doucement

La nuit se mue en aurore, mais reste toujours près de moi

Viens plus près, cette chaleur à partager est la notre

Publié dans Blablas

Commenter cet article